Written by Informatique, Web Views: 0

A quoi sert le protocole ARP et comment ça marche

arp

L’ ARP (Address Resolution Protocol) permet de connaître l’adresse MAC , une fois l’adresse IP de destination connue. Ce protocole est d’une importance fondamentale.Examinons maintenant comment cela fonctionne.

Comment ça marche?

En général, dans une architecture réseau, on est toujours face à une adresse IP, une adresse MAC. Dans la pile ISO/OSI, la couche 3 (réseau) a besoin de la couche 2 (liaison de données) pour fonctionner. Ensuite, nous allons générer un paquet de couche 3 (Réseau) avec 

une IP source et une IP destination. Ce paquet est transmis à la couche 2 (liaison de données) et génère une trame Ethernet qui aura un MAC source et un MAC destination. Dans ce cas, nous supposons que nous disposons de toutes ces informations, mais ce n’est pas toujours le cas.Si nous essayons d’exécuter la commande ping l’adresse IP de destination est connue, donc le niveau 3 fonctionne correctement donc je demande au niveau 2 de générer une trame. Ensuite, le niveau 2 prend le paquet et construit son en-tête et sa file d’attente ; dans l’en-tête doit insérer le MAC source et le MAC de destination. Mais nous ne connaissons pas le MAC de destination. A ce stade intervient le protocole ARP qui nous permet de connaître le MAC de destination et l’IP de destination. C’est pourquoi le protocole ARP, une fois connue l’adresse IP de destination (IP destination), permet de retrouver l’adresse MAC, information indispensable à l’envoi du paquet (c’est pourquoi on l’appelle ADDRESS RESOLUTION PROTOCOL).

Une table arp (en fait les équipements du réseau maintiennent des tables dans lesquelles les adresses IP sont liées aux adresses MAC respectives ; elles sont appelées tables ARP présentes dans la RAM des PC) propose une correspondance d’adresses IP et d’adresses qu’il appelle arlem et qui est le mac 12 chiffres hexadécimaux à 48 bits. Ces matchs ont une durée (âge) car ils expirent ensuite. Lorsqu’une station ne connaît pas l’adresse mac de destination mais qu’elle en a besoin pour générer du trafic, elle envoie une requête arp. Il est possible d’avoir la même adresse mac, mais cet appareil a deux adresses IP.C’est un outil avec lequel le niveau 3 peut envoyer des paquets. La station via le protocole arp envoie une requête en diffusion. Il existe plusieurs types d’adresses. L’adresse unicast est celle qui identifie un destinataire bien précis. L’adresse multicast est ce que le destinataire est un groupe d’entités. L’adresse de diffusion signifie que le destinataire est tout. Le protocole arp trouve une correspondance logique entre une adresse logique de niveau 3 et une adresse physique de niveau 3.

Article similaire :  Solution erreur 4300 france tv

Spécifications ARP distinctes

Il existe des spécifications ARP distinctes pour la technologie : Ethernet, Frame Relay, ATM, Fiber Distributed-Data Interface. La table ARP est enrichie en faisant des requêtes ARP lorsque cela est nécessaire (requête ARP en diffusion, réponse ARP unicast). Si l’appareil avec l’adresse IP en question est sur le réseau, il répond à la requête ARP par une réponse contenant IP-MAC ; s’il n’est pas sur le même réseau et qu’il n’y a pas de passerelle par défaut ou de proxyARP, il n’y a pas de réponse.Dans le cas de proxi arp, si la requête ARP est pour une IP qui appartient à un autre réseau, le routeur ne route pas les paquets de diffusion il est donc nécessaire d’activer la fonction Proxy ARP pour que le routeur réponde à la requête ARP avec le MAC adresse de l’interface d’où provient la requête.

(Visited 1 times, 1 visits today)
Close